Actus​
coca2

Le Co-Branding déjà chez-vous !

Le co-branding alimentaire, une formule gagnante ?

Le co-branding ou partenariat entre deux marques permet d’associer deux identités, deux savoir-faire pour créer un nouveau produit, un nouveau service ou une nouvelle action de communication. Nous l’avons vu dans le secteur automobile principalement (exemple : la Fiat 500 by Gucci, la Nissan Micra et Lolita Lempika, la Smart Zadig et Voltaire) mais ces dernières années c’est dans l’alimentaire que le co-branding s’est le plus développé.

En effet, pour continuer de séduire et pour toujours trouver de nouveaux clients, les marques alimentaires utilisent de plus en plus ce type d’opération marketing. Les avantages sont nombreux ; apporter de la nouveauté sur son marché, s’offrir une visibilité supplémentaire tout en s’appuyant sur la notoriété d’une autre marque, élargir son cœur de cible en s’orientant vers de nouveaux consommateurs, faire évoluer son positionnement (ex : les collections H&M/Sonia Rykiel ou H&M/Karl Lagerfeld permettent à l’enseigne de mode une montée en gamme), ou plus simplement accéder à de nouveaux territoires, à de nouveaux marchés jusqu’alors difficilement atteignables.

Aujourd’hui, l’alimentaire se met à la tendance du co-branding. Si pour certaines opérations, notamment dans l’univers du prêt à porter ou de l’automobile, l’association reste en durée limitée ; dans l’alimentaire, le partenariat s’inscrit dans la durée et se transforme souvent en une nouvelle gamme de produit à part entière. Le secteur agro-alimentaire a aujourd’hui besoin de surprendre le consommateur en renouvelant régulièrement sa gamme. Ces opérations de co-branding permettent ainsi aux marques d’attirer une nouvelle clientèle.

Je pense que vous avez en tête plusieurs exemples de produits alimentaire co-brandés … C’est vrai que les exemples ne manquent pas : Bigard et Weight Watcher ont lancé une ligne de steak haché 5% de matière grasse (problème : le produit devient sec après cuisson), Milka et Tuc, Philadelphia et Milka lancent une pâte à tartiner pour concurrencer Nutella, Liebig et Kiri s’associent dans des recettes de soupes variées tous les hivers, bref on observe ce type d’actions dans tous les rayons.

Et vous, l’association de deux marques dans un nouveau produit vous attire-t-elle ? Est-ce qu’une opération de co-branding peut vous inciter à acheter? Aimez-vous tester de nouveaux produits alimentaires ? Autant de questions que les équipes marketing des industriels se posent pour satisfaire nos envies et attiser notre curiosité.

(Source : le nouvel économiste, Bel.com)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *